Site du Journal tout l’immobilier - hebdomadaire tous ménages (158’765 exemplaires Certifiés remp/FRP)

édition de fin d’année

Prestige Immobilier célèbre tous les plaisirs des Fêtes

«Luxe»: c’est chaque année, avant les Fêtes, le cri du cœur, l’étendard et la promesse du magazine Prestige Immobilier, publié (comme votre hebdomadaire favori Tout l’Immobilier) par l’éditeur indépendant genevois (il en reste donc un!) Plurality Presse. Luxe des idées de cadeaux, luxe des ambiances, luxe des sentiments… Cuisine, livres, montres, nature, rêverie: il y en a pour tous les goûts.

Le compte à rebours a commencé: Noël c’est tout bientôt, dans quelques jours à peine. Dans son nouveau numéro qui vient de paraître, Prestige Immobilier, la référence de haut de gamme de l’immobilier en Suisse romande et en France voisine, joue comme chaque année sa carte naturelle: celle du plaisir, de la découverte et du plaisir. Un cocktail savoureux qui se décline sous une devise tendre et malicieuse: «Vive le luxe!».
Grand classique en cette période des Fêtes, la cuisine est au menu du magazine. D’origine française mais Genevoise d’adoption, la belle Virginie Basselot règne depuis une année sur les fourneaux de l’hôtel La Réserve, aux portes de la Cité de Calvin. A peine arrivée, elle vient d’être nommée cuisinière de l’année 2018 par le guide Gault & Millau. «J’étais très heureuse, fière et surprise à la fois, confie-t-elle au magazine. C’est en tout cas une jolie récompense pour fêter le premier anniversaire de mon arrivée en Suisse et une belle reconnaissance pour le travail accompli».

Faire et déguster de bons plats
Vive et très sympathique, Virginie Basselot explique qu’elle voulait être pilote de chasse quand elle était enfant, mais qu’elle a vite changé d’idée quand son père, qui tenait une auberge à Pont-l’Evêque, lui a dit que c’était impossible pour une fille. Comme elle est née dans un monde de goûts et de saveurs, dans une famille qui aime aussi bien faire que déguster de bons plats, elle a décidé de devenir cuisinière. Carrière exprès un peu partout en France, chez les chefs les plus prestigieux, puis arrivée à Genève un peu par hasard, par le jeu des rencontres.
Sa cuisine, Virginie Basselot, qui n’a pas encore la quarantaine, la définit comme «classique, directe et simple», avec un faible pour les produits de la mer comme l’illustre bien son plat signature, le cabillaud cuit au plat beurre au citron mélisse, servi sur un lit de perles du Japon. Elle a aussi découvert la féra du lac de Genève et s’intéresse de plus en plus aux légumes, aux céréales et aux légumineuses.
Dans un genre voisin, celui de l’excellence, Prestige Immobilier fait aussi découvrir le chocolatier Philippe Auer, dont la maison est une adresse incontournable, tout spécialement pendant les Fêtes. Symbole d’une longue et vivante tradition, Philippe Auer représente la cinquième génération des chocolatiers de la famille.

Aux plaisirs des livres et de la nature
Mais après les plaisirs de la table, place aux plaisirs de l’esprit et de la sensibilité! Car si Noël invite à faire bombance, il invite aussi à la rêverie, à la douceur, à une espèce de nostalgie joyeuse. Pierre Rabhi est un rêveur invétéré, un pur poète égaré dans une époque de rationalité dure et impitoyable. Il est décalé et le sait, mais n’en persiste pas moins. Persuadé que la vraie vie est dans la nature et dans les rencontres avec les autres, il parle dans ses livres des arbres, du vent, des grands ciels qu’il aime contempler, des énergies de la terre, des jardins où il aime se promener inlassablement, la tête en l’air et tous les sens aux aguets…
Poète lui aussi, le père Michaeel Najeeb est un grand spirituel, un moine qui vivait tranquillement dans son monastère à Qaraqosh, en Irak. Chassé par les barbares de l’État islamique, il y a trois ans, et rescapé par miracle, il a réussi à mettre à l’abri et à sauvegarder des manuscrits anciens venus du fond des âges. Une opération qu’il raconte dans un livre émouvant, «Sauver les hommes et les livres » (Editions Grasset), un message d’espérance avant les Fêtes.
Dédié à la décoration et à l’architecture, Prestige Immobilier présente enfin les nouvelles tendances en matière de jardinage ou d’urbanisme. La voiture qui loge carrément dans la maison, la tour Eiffel qui construit son mur, Paris qui veut redonner vie à ses sous-sols, Giorgio Armani qui se laisse emporter par les énergies de Londres…
Bonne lecture! 


Jaques Rasmoulado

Telecharger au format PDF